Sunny 3


Nom du chat : Sunny
Sexe du chat : Mâle
Date de naissance : 1 Mai 2001
Date du décès : 28 Avril 2014
Ville de résidence : Saint Aygulf
Code Postal : 83370
Département : Var
Pays : France
Race : Chat de gouttière

 

Mon Sunny d’amour,

 

Sunny-PDC

 

Tu es entré dans ma vie par une merveilleuse journée ensoleillée d’été en Juillet 2001, ton prénom était une évidence pour moi tu porterais le prénom de Sunny (ensoleillé en Anglais) et cela t’allait si bien toi qui avais une fourrure rousse que le soleil illuminait, avec ça de magnifiques yeux verts qui indiquaient déjà à quel point tu étais intelligent. Ton caractère doux, calme, jamais une de tes griffes ne nous a effleurées. Comme je t’ai aimé mon tendre et beau Sunny. J’adorais t’entendre délicatement entrer dans ma chambre et ton petit bond pour venir te poser sur ma poitrine. On dit des femmes qui ont un enfant que le premier bonheur et de sentir le corps de leur bébé le jour de l’accouchement. Mon Sunny tu m’as fait ressentir ce même bonheur en t’allongeant sur moi. Ton visage proche du mien tu scrutais mes yeux pour surprendre le moindre clignement d’oeil signifiant mon réveil. Combien de fois les yeux mi-clos j’avais du mal à retenir mon rire. Lorsque tu jugeais que je devais me lever tu tapotais mes lèvres avec ta petit patte douce.
Si tu savais mon ange à quel point ta mort m’a dévastée, c’est inimaginable !!! Je suis aussi rongée par les remords car préoccupée par la santé de Maman, je n’ai pas compris tout de suite en 2014 que tu souffrais, jusqu’au décès de maman où j’ai pu entièrement de nouveau me consacrer à toi et c’est là que m’est apparue la gravité de ton mal. J’ai tout fait pour te sauver, j’ai parcouru des kilomètres pour consulter plusieurs vétérinaires mais à chaque fois le diagnostic était sans appel, tu étais atteint d’un cancer du rein. Mon Dieu, quelle horreur pourquoi cette si terrible maladie pour toi si gentil, mon merveilleux Sunny. Jusqu’à ce jour effroyable du 28 Avril 2014 où toute confiante, je t’ai emmené chez un soi-disant vétérinaire extraordinaire qui était censé te sortir de ce mauvais pas par une chirurgie de ton rein malade. Comme je le hais, ce maudit vétérinaire qui malgré mes recommandations sur tes difficultés de réveil des anesthésies. Cet assassin ne s’est pas occupé de toi au cours de ton réveil et tu n’as pas pu en sortir.
Déja peinée par le décès de maman, ton départ m’asséné le coup de grâce. J’ai vécu une descente aux enfers dont je ne suis pas encore sortie…. Pour pouvoir te garder près de moi tu as été incinéré seul, et tes cendres sont conservées près de moi à la maison. Une jolie petite stèle en marbre est plantée tout près de l’entrée et je m’y recueille chaque jour. J’ai un autre regret c’est celui de t’avoir promis qu’aucun autre chat ne viendrait prendre ta place à la maison et perdue dans ma dépression, je n’ai pas tenu ma promesse. Tout mon entourage s’inquiétait et me harcelait pour que je prenne un autre compagnon pour apaiser mon chagrin. J’ai peur que cela t’ait rendu triste mon amour alors je ne cesse de culpabiliser car depuis deux petits chats sont venus. Ils ne t’ont pas remplacé car tu es IRREMPLAÇABLE MON ANGE. Ma seule consolation est qu’en prenant ces petits chats, je me dis qu’il y a deux malheureux en moins dans les rues. Ils sont aussi rouquins comme toi, mais avec des caractères différents du tien si bon. J’ai aussi subit tous les assauts de leurs griffes sur les meubles, mes jambes et mes bras. Tu n’as jamais abîmé quoi que ce soit. Nous préférions te savoir dans la maison lorsque nous partions faire quelques courses afin de ne pas courir le risque que tu sois victime d’une mauvaise rencontre ou d’un accident. Je peux affirmer sans la moindre réserve que tu es l’amour de ma vie et que sans toi, elle est devenue sans saveur et bien sombre.
Mon adorable Sunny je t’aime d’un amour incommensurable. Tu es pour toujours dans mon coeur et dans mes pensées. Ta petite maman Jos.

Jos Jossuny

Si vous aussi souhaitez « immortaliser » votre chat chéri dans le Paradis des Chats cliquez ici.

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir nos meilleures actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Sunny

  • Quandalle

    Je lis votre témoignage et je pleure avec vous.
    L amour que nous ressentons pour nos animaux est indescriptible.
    Vous n avez rien à vous reprocher vous avez fait ce qu il fallait pour sauver sunny mais le destin en a décidé autrement .
    Il est là dans votre cœur malgré les chats qui sont arrivés chez vous depuis . Ils vous aident à guérir mais vous n oublierait jamais l amour de votre vie.
    Je sais tout ça car j ai une chatte de 9 ans qui partage notre vie elle est aussi mon soleil elle m a guérie elle aussi de mon mal être.je vous embrasse et michka aussi

  • LEGAC R.

    Magnifiques confidences ! Très touchantes ! Sunny a vécu une vie formidable, il a été très chanceux, tant mieux pour lui, il le méritait bien apparemment…
    J’ai moi-même 2 minettes que j’adore et que j’aime choyer, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a de pauvres créatures qui n’ont pas cette chance, qui souffrent et cela m’attriste ! ils ne peuvent malheureusement pas s’exprimer et certaines personnes ne trouvent rien de mieux que d’en faire souffrir !!! c’est odieux !
    Alors, soyez fière d’avoir rendu Sunny heureux et ne culpabilisait pas d’avoir repris des petits compagnons, chaque animal est différent et Sunny restera à jamais Sunny dans votre cœur et sera irremplaçable…

    • Jos Josunny

      Un grand merci à vous deux QUANDALLE et LEGAC R. pour vos gentils messages de réconfort. Je pleure toujours mon Sunny, mon amour de chat et je crois que je ne cesserai jamais….je continue à vivre avec lui dans mon coeur, dans mes pensées, dans mon âme.

      Mais mon chagrin ne m’a jamais empêchée de poursuivre mon engagement à nourrir quelques chats errants qui se donnent rendez vous chaque soir sur ma terrasse et ce depuis plusieurs années même lorsque Sunny était avec moi….Je l’aimais tellement que j’avais appris à aimer ses congénères…. Quel que soit mon emploi du temps mon  » resto du coeur » pour les chats ouvre ses portes chaque soir et par tous les temps. Certains sont des habitués depuis plusieurs années déjà. C’est ainsi et ça le restera jusqu’à mon dernier souffle.
      Merci encore. Jos