Cap’tain Cook 4


Nom du chat : Cap’tain Cook
Sexe du chat : Mâle
Date de naissance : 2007
Date du décès : 28/02/2016
Ville de résidence : Saint-Georges-d’Oléron
Code Postal :17190
Département : Charente-Maritime
Pays : France
Race : Chat de gouttière

 

Capitaine au long cours d’une vie parsemé de mauvaises rencontres …

capitaine cook PDC

Oh mon Cook, Capitaine au long cours d’une vie parsemé de mauvaises rencontres … Tu étais un gros, un grand chat, tout plein de la douceur innée liée à ta vie de matou trouvé, sauvé, soigné … Tu n’as sans doute jamais compris que l’humain n’est pas un ami de longue date, que les deux pattes sont parfois fourbes et mal attentionnés, que notre voisin avait juré … Il t’avait déjà pris un œil, tu portais le « bandeau » comme un vrai pirate des marais d’ailleurs ! Hier, ou cette dernière nuit, il t’a pris la vie, comme il l’avait promis. Il m’a rit au nez.
Je viens de t’enterrer. Mon cimetière se prolonge et j’ai mal aux yeux. Je vois Jules, ton pote de courses folles, il te cherche ou il t’attend. Il va errer, avec mes mots de désespoir pour Toi, il va me regarder et ne pas comprendre tout de suite, il va se résigner et partir quelques jours, comme d’habitude, quand la « tribu » perd l’un des siens.
Je regarde mes doigts plein de la terre qui t’accueille maintenant, mes larmes la transforment en sable, et mon cœur se révolte. Mes paroles de colère et de rage vont se perdre. Monsieur le Maire n’en n’a que faire des scandaleux qui tuent au nom de la sacro sainte chasse. Je le sais. Il va me regarder comme une Alien, se demandant pourquoi je pleure pour un chat, un « inutile », un parasite. … Et je me jure de l’insulter du plus profond de ma rage, de le maudire à haute voix, lui et ses comparses en kaki … Il va rire …
Je ne suis qu’une simple femme sans prétention, bercée par l’amour que mes ami(e)s à quatre pattes me donnent tous les jours …
Si ma peine en cette heure peut vous atteindre, Messieurs les briseurs de bonheur, sachez que je vous hais du plus profond de mes entrailles, que je vous vomis … que je ne vous croise pas dans les prochains jours.

Patricia

Si vous aussi souhaitez « immortaliser » votre chat chéri dans le Paradis des Chats cliquez ici.

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir nos meilleures actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Cap’tain Cook